A la decouverte de Marcoussis et de son centre-ville

lundi 9 avril 2018

commerces et commerçants de la ville de Marcoussis


Centre-ville de Marcoussis


Bonjour à tous,


Il y a un peu plus d'une semaine maintenant, je me suis rendue à Marcoussis. Ville située dans le département de l'Essonne comptant un peu plus de 8 000 habitants. Comme toutes les villes précédemment visitées, elle fait partie de la communauté d'agglomération Paris-Saclay, située également en Essonne.
Cette commune est connue pour accueillir le Centre National de Rugby (XV de France), mais aussi de nombreux événements culturels et sportifs tels que le festival du rock féminin « Efondurock », la course de « caisses à savon" et bien d'autres.

Aussi, des sites historiques tels que le château de Montaigu, des Célestins, le pavillon royal... se trouve sur ce territoire.
Cette ville accueille également de nombreux laboratoires de recherches scientifique.


Une fois encore, j'ai trouvé un esprit "village" dans cette commune, de par les bâtisses anciennes en taille de pierre croisés sur mon chemin, ses belles maisons, une grande place (place de la République) y regroupant plusieurs commerces et autour des lieux de restauration.


Sur mon chemin vers la place de la république, le restaurant "O'resto", qui propose de la cuisine traditionnelle française à un bon rapport qualité prix et la boulangerie-pâtisserie "Maison Pottier" primé plusieurs fois pour la qualité de ses produits.


En poussant la porte de la boutique "La lumière d'Essence", j'y ai rencontré David. Dans sa boutique, répertorié comme un lieu « d'idée cadeau », y est vendue, accessoires, bijoux, thé... Mais l'arrière-boutique est celle qui a attiré mon attention. Prête à repartir après avoir seulement vu la partie "idée cadeau", David m'a invité à voir l’autre partie de sa boutique et son histoire.

Depuis quelques années, David a créé son entreprise et en véritable artisan, confectionne lui-même bougies, diffuseurs de senteurs, vaporisateurs d'ambiance. Il sélectionne à Grasse (capitale mondiale du parfum), les parfums qui serviront à ses confections artisanales. Ses produits sont commercialisés dans sa boutique, mais aussi dans d’autres, partout en France grâce à des partenariats.

En discutant, il m'explique qu'il est de plus en plus difficile pour les fleuristes par exemple de "vivre" uniquement de la commercialisation de fleurs, périssables qui plus est, qu’il est nécessaire de renouveler régulièrement, ce qui occasionne des pertes. Pour assurer une source de revenue « complémentaire », ces professionnels ont besoin de produits « fixes » dans la même lignée que leurs produits principaux. La commercialisation de bougies, diffuseurs de parfums et vaporisateurs d’ambiances créés à partir de fleurs et plantes comme peut le proposer David est une bonne alternative.

Les fleuristes d'ailleurs comme beaucoup d'artisans rencontrent de plus en plus de difficultés, du fait de l'existence de nombreuses chaînes comme Interflora, Monceau qui leurs font beaucoup de concurrence.


Notre conversation a bifurqué sur ses produits, et leurs qualités. Beaucoup d’enseignes commercialise le même type de produits proposés par David à grande échelle, souvent moins cher… Mais qu'en est-il de la composition du produit et de la qualité ? David m'explique que tout va se jouer dans la composition. Un diffuseur de parfums se compose de... parfums, d'alcool et d'eau. Tout est une question de pourcentage, si un produit contient beaucoup plus d'alcool que de parfum, la qualité du produit en sera diminuée et dans le cas du diffuseur de parfums, ont peut être sûr que sa fonction première qui est de parfumer sera amoindri ce qui peut en justifier le prix des grandes surfaces mais aussi la qualité ! Pour ce qui est des prix proposés par David, ceux-ci restent relativement raisonnable. Pour un diffuseur de parfums de 100 ml avec 6 bâtonnets, j’ai payé 17, 95 euros. J’ai regardé dans le commerce ce qui se faisait est équivalent. A prix équivalent, je préfère privilégier les artisans indépendants !


Encore une belle rencontre, celle de David, un artisan passionné et qui connaît sur le bout des doigts ses produits. Il m'a d'ailleurs proposé son aide dans mon projet de création site internet.

Affaire à suivre...

Ensuite, place à un nouveau territoire, avec la découverte des villes de la communauté d'agglomération des Hauts de Bièvre, situé principalement dans les Hauts-de-Seine et l'Essonne.

Belle semaine :)

Sandrine.


























Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

De belles adresses à partager, des questions, une demande de partenariat ? Contactez-moi !

Nom

E-mail *

Message *